Pour l’égalité des mémoires : un incontournable pour faire société ?